Fusing - Définition

FUSING : DEFINITION

Le fusing est la méthode la plus ancienne connue pour la réalisation d’objets en verre. Cela consiste à faire fondre des morceaux de verre ensemble (fusing de l’anglais To fuse : fusion). Depuis le début des années 1980 le fusing est utilisé pour réaliser des panneaux de verres plats ou bombés. Son caractère contemporain séduit les architectes et les décorateurs d’intérieur.

 

Fusing - Réalisation d'objets en verre

Mise en oeuvre:

Le principe est simple. La méthode consiste à faire fondre des morceaux de verre de couleur sur une feuille de verre appelée « base ».

Après avoir disposé les différents morceaux de verre sur la feuille de verre coupée au format désiré, on enfourne l’ensemble dans un four. Le verre est monté à la température de 800°C. A cette température l’ensemble fusionne et ne fait plus qu’un. On obtient une feuille de verre monolithique qui est prête à être posée dans un châssis ou alors assemblée en double vitrage.

 

 

 

Matières et couleurs

Le fusing offre une multitude de possibilités et d’effets. En superposant les épaisseurs de verre un relief se crée à la surface du vitrage lui offrant ainsi un aspect sculptural. Certain verres spécialement conçus pour le fusing offrent des effets pailletés, dichroïques… On peut jouer également sur l’inclusion de matière comme des feuilles d’or ou de cuivre, des copeaux de métal.

La fusion a 800°C du verre occasionne une perte de transparence. En effet à cette température le verre se déforme et il imprime tout notamment la surface sur laquelle il se trouve. La sole d’un four n’est jamais aussi lisse qu’un bain d’étain (le verre blanc commun est coulé sur un bain d’étain en fusion pour lui donner cet aspect lisse et transparent que nous connaissons).

A la sortie du four on dit que le verre est granité. Il reste toujours aussi lumineux mais il ne permet plus de voir au travers.

 

Applications:

Les créations fusing ont diverses destinations :
L’ameublement : plateau de table, porte de placard
Le luminaire : Plafond suspendu, appliques
Architecture : séparation de pièce, paravent, portes intérieures
Menuiseries : Porte d’entrée, fenêtre, véranda